L'ECOLE DE MUSIQUE

Petit Historique...

 

Depuis la création de la fanfare la formation des nouvelles recrues se faisait de manière empirique et l'on se retrouvait le dimanche matin pour apprendre à l'oreille les sonneries ("au ban", "aux champs", "aux morts") et l'on commençait obligatoirement par le clairon.

L'école de musique proprement dite a été crée en 1980, c'est, à l'époque, Maurice Lepavec, musicien et retraité, qui tous les mercredis après-midi recevait les élèves en différents groupes de niveaux pour enseigner solfège et technique instrumentale.
Celui-ci a pris sa retraite mais a donné une véritable impulsion vers une meilleure pratique de la pédagogie musicale.

 

À présent...

 

Ce sont donc ses anciens élèves qui ont pris le relais pour former les nouvelles recrues, mais le niveau musical évoluant sans cesse, la disponibilité de ces professeurs bénévoles se faisant plus rare, nous avons fait appel à l'association Brains de musique qui dispense des cours d'instrument plus « classique » (guitare- piano, autre..) pour nous aider dans la formation des musiciens, notamment en formation musicale. (solfège-chant).

Les élèves peuvent participer aux concours individuels départementaux et régionaux organisés par la fédération. Les niveaux I, A et B sont évalués aux concours départementaux, les niveaux C,D, E et GPR aux concours régionaux.
Après avoir franchit tous ces niveaux les élèves peuvent tenter le Grand Prix National, au moment du concours national qui a lieu tous les ans à la Pentecôte.

Deux fois par an les élèves peuvent participer aux stages départementaux organisés sur un week-end pendant les vacances scolaires. Pris en mains par des professeurs différents ils peuvent améliorer leurs techniques et mieux se préparer au concours.

À présent il est de plus en plus fait appel à des professeurs expérimentés de différentes écoles de musique limitrophes pour la formation des musiciens des trois ensembles. Ainsi de puis cette année, la banda s'est joint à l'ensemble de cuivre de l'école de musique de Bouaye. Certains trompettistes prennent des cours collectifs au Pellerin, tandis que des plus jeunes poursuivent leur apprentissage avec les enseignants de Brains de musique. Toutes ces écoles nous ont ouvert leurs portes pour proposer des cursus solides et motivants aux musiciens des trois orchestres ainsi qu'un panel plus étoffé d'instruments (cuivres, bois, basse, percussions ; batterie-claviers).

Par ailleurs, après deux ou 3 ans de pratique, lorsque les musiciens intègrent les rangs de l'un des trois orchestres, l'association prend en charge un tiers des frais de formation du musicien.